Mieux cerner les enjeux et rencontrer les parties prenantes concernées | March 1, 2018

Entre octobre 2017 et mars 2018, la Fondation Handicap International a réalisé quatre missions d’appui: au Niger, en Ethiopie, au Bangladesh et en Centrafrique. Au Niger, la Fondation a  appuyé le programme dans l’analyse de la stratégie du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) et des enjeux éthiques que le programme rencontre, […]

Des enfants jouant dans le camp de réfugiés de Kutupalong à Ukhia, district de Cox’s Bazar, Bangladesh.

Entre octobre 2017 et mars 2018, la Fondation Handicap International a réalisé quatre missions d’appui: au Niger, en Ethiopie, au Bangladesh et en Centrafrique.

Au Niger, la Fondation a  appuyé le programme dans l’analyse de la stratégie du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) et des enjeux éthiques que le programme rencontre, permettant de finaliser des notes internes de positionnement et de guidance opérationnelle pour HI.

La mission en Ethiopie a contribué à consolider cette même note, complétée de lignes directrices opérationnelles sur les questions de  migrations, de statut des réfugiés et des déplacés.

Au Bangladesh, la Fondation a été sollicitée sur les problèmes éthiques auxquels le programme est confronté et pour sensibiliser les équipes aux principes humanitaires. Elle a notamment travaillé sur l’analyse de l’environnement humanitaire (mandat des agences et système de coordination) et sur nos positionnements vis-à-vis des plans de relocation (intervention dans le « méga-camp ») et de rapatriement des réfugiés au Myanmar.

Enfin, en République Centrafricaine, la mission visait à analyser les enjeux éthiques liés à notre projet de plate-forme logistique humanitaire et sur le positionnement de la mission vis-à-vis de la mission intégrée des Nations Unies, MINUSCA.


Share

Posted in Humanitarian Aid